LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Le plan social a été signé

Quatre des 60 emplois menacés chez UBS Luxembourg ont pu être sauvés, ont annoncé ce lundi dans un communiqué commun l’ALEBA, l’OGBL-SBA et le LCGB-SESF. Les syndicats et la direction ont signé le plan social annoncé au début du mois, au moment où la banque suisse a fait part de son intention de délocaliser en Pologne le back office du service Wealth Management Operations. «Pour la banque suisse, cette décision est le résultat d’une évolution des exigences de l’entreprise et d’une augmentation des coûts auxquels la banque doit faire face», commentait alors l’ALEBA.

Ce lundi, l’organisation syndicale a précisé que «parmi les 56 salariés impactés, la banque essaiera de réduire ce nombre en proposant la préretraite anticipée ou des mutations internes ou au sein du groupe». Par ailleurs, un budget dédié à des formations et de l’outplacement a été libéré, et les salariés mis sur le carreau bénéficieront d’une indemnité extra-légale ainsi que d’une possibilité de préavis prolongé. UBS emploie 413 personnes au Luxembourg.