LUXEMBOURG
AS

Coup d’oeil sur les initiatives de soutien aux commerces de proximité

Les initiatives pour soutenir les commerces locaux se multiplient alors que la période de confinement se prolonge et que certains commerces se trouvent en grande difficulté, faute tout simplement de rentrée d’argent. Letzshop a rendu gratuit son abonnement pour les commerces, d’autres ont baissé le montant minimum de dépense pour livrer ou assurent une livraison gratuite, mais ce n’est pas suffisant ou juste pas possible pour certains commerces qui ont dû complètement baisser le rideau en cette période.

La Confédération luxembourgeoise du commerce (clc) propose, dès aujourd’hui de soutenir les magasins de proximité fermés pour cause d’épidémie en réservant un bon d’achat. Un petit geste de la part des clients, mais une liquidité bienvenue pour des commerçants en mal de trésorerie en ce moment. C’est particulièrement le cas pour les restaurants qui ne peuvent pas livrer, les esthéticiennes, les coiffeurs, cafés, fleuristes etc.

Si la clc avait d’abord ouvert cette initiative à ses membres, soit 1.500 adresses, au final tous les commerces du Grand-Duché peuvent s’inscrire, soit près de 3.500 boutiques à travers le pays qui ne sont pas forcément éligibles aux aides de l’Etat. Les bons, allant de 5 à 100 euros, iront directement dans la poche des commerçants. Les client pourront, eux, dépenser les bons une fois que la crise sera passée.

Plus localement, les initiatives se multiplient également. Ainsi la commune de Dudelange a répertorié tous ses commerces sur une même plateforme (www.maindiddeleng.lu/) avec le même principe pour
les clients d’acheter un bon d’achat à dépenser plus tard.


www.kaaftlokal.lu