LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Le Statec a confirmé l’indexation des salaires et traitement dès janvier

Les salaires et pensions augmenteront de 2,5% dès janvier, a confirmé ce vendredi le Statec dans un bref communiqué. Selon l’institut, la cote d’échéance a franchi les 831,84 points requis pour activer le mécanisme. «En se fondant sur les résultats déjà disponibles, le Statec peut affirmer dès à présent que ce seuil va être dépassé avec l’indice du mois de décembre 2016». Ce dernier paraîtra le 11 janvier selon l’agenda de l’organisation qui à ce moment-là, donnera des détails sur les hausses de prix constatées qui ont mené à cet ajustement.

Le 7 décembre, la dernière publication de l’indice des prix à la consommation - pour le mois de novembre - avait porté la moyenne semestrielle à 831,80 points, soit à un cheveu du déclenchement du mécanisme. Ce dernier n’a plus été activé depuis octobre 2013.

Au moins 3% d’augmentation

Le ministre de l’Economie Etienne Schneider avait annoncé jeudi sur Twitter l’information, qui s’ajoute aux mesures de la réforme fiscale votée la semaine dernière.

Ainsi la paie de janvier verra disparaître l’impôt d’équilibrage budgétaire temporaire de 0,5%. Pour les salariés qui bénéficient de chèques-repas, leur quote-part est maintenue à 2,80 euros mais la valeur faciale de ces chèques pourra passer de 8,40 euros à 10,80 euros, à la discrétion de l’employeur.