LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Le tour du monde en 70 stands: voilà le pari du Bazar International

Goûter à un vin d’Azerbaïdjan en croquant dans un biscuit slovène avant d’attaquer un beignet libanais. Il n’y a qu’un seul endroit au Luxembourg où cela est faisable: le Bazar International. Sa 58ème édition se tient jusqu’à ce dimanche soir avec 70 stands gérés par 1.500 bénévoles représentant 60 nations différentes.

Et à deux semaines de Noël, l’évènement est une mine d’idées cadeaux originaux et pour tous les budgets. Certains visiteurs ont clairement cette approche tandis que d’autres viennent au Bazar pour flâner et se changer les idées. «J’habite à Thionville et suis peinée de voir tout ce qui se passe avec les gilets jaunes», explique Patricia, une quadragénaire venue en couple. «Ici l’ambiance est bonne et cela fait vraiment du bien de voir de voir cela».

Ce bouillon de cultures et de traditions, S.A.R. la Grande-Duchesse Maria Teresa y a plongé samedi après-midi lors de son passage au Bazar. L’épouse du Grand-Duc a échangé avec de nombreux bénévoles et responsables de stands, pour le plus grand bonheur des visiteurs présents à ce moment-là.

Pour les bonnes causes

Au stand canadien, ils sont une trentaine de volontaires à se relayer tout le weekend pour vendre des produits au sirop d’érable, des liqueurs et bières canadiennes mais aussi - nouveauté cette année - des articles amérindiens.

«Ils nous ont été livrés par Cargolux qui, pour soutenir le Bazar International, a offert aux stands la possibilité de ramener au Luxembourg des produits à leurs frais», explique la co-responsable du stand à la feuille d’érable, Kira Lanthier. «Nous avons fait livrer quelques cartons jusqu’à Calgary (dans l’ouest Canadien, ndlr.) puis ils sont arrivés au Luxembourg», ajoute-t-elle. Un beau geste qui permet à l’équipe de maximiser sa marge sur les produits vendus et donc, les fonds levés pour la centaine d’associations retenues pour cette édition du Bazar International.

En outre, des mini-concerts, des spectacles sans oublier des tombolas animent les deux halls de Luxexpo - The Box mobilisés pour l’évènement. Celui-ci a permis l’an dernier de lever près de 560.000 euros en deux jours. 2018 sera-t-il un meilleur cru? Réponse bientôt!

www.bazar-international.lu