DUDELANGE
CATHERINE KURZAWA

Etienne Schneider et Camille Gira ont inauguré hier ce chantier clé

D’ici à la fin de cette année, l’Eurohub Sud sera relié au réseau autoroutier grâce à un viaduc dont le lançage a eu lieu hier après-midi. L’ouvrage d’art assurera une connexion entre le site d’activités logistiques et le site multimodal. Combiné à l’échangeur de Burange/Dudelange, il permettra aux camions d’accéder directement à l’Eurohub Sud depuis l’A1 et l’A31 et cela, sans devoir traverser les localités de Dudelange et de Bettembourg.

Soif de croissance

Actuellement, trois entreprises sont déjà installées sur le site d’activités logistiques de l’Eurohub Sud. Il s’agit de Transalliance, SOLEIL/Ampacet et CFL Multimodal. Elles emploient plus de 400 salariés et s’étendent sur 73.000 m². Mais compte-tenu de la place prioritaire qu’occupe la logistique dans la stratégie de diversification économique du pays, l’ensemble devrait croître. Selon le ministère de l’Economie, le site pourrait accueillir à l’avenir 1.000 emplois. «Depuis 2013, plus de 146.000 m² de surfaces logistiques ont été construites ou sont en cours d’achèvement au Luxembourg», a souligné Etienne Schneider dans son allocution. Le ministre de l’Economie a rappelé que «le Luxembourg est aujourd’hui pour beaucoup d’entreprises une porte d’entrée à l’Europe». Et la logistique n’échappe pas à la règle, d’autant plus compte-tenu la position centrale du Grand-Duché. Selon les données du ministre, quelque 13.000 salariés travaillent dans le secteur au Luxembourg. «L’ensemble des projets en surfaces logistiques totalisent depuis 2013 un montant d’investissement d’environ 157 millions d’euros».

Car à côté de l’Eurohub Sud, le port fluvial de Mertert et l’Eurohub Centre - avec le centre de fret aérien de l’aéroport - génèrent aussi une activité logistique soutenue. Le ministre de l’Economie s’est félicité de cette dynamique et a fait savoir que de nouveaux projets logistiques seraient annoncés dans les mois à venir.

Un accent mis sur la multimodalité

Ce viaduc vert va surplomber la gare de triage des chemins de fer et longera le pont existant de l’autoroute A13. D’une longueur de 185 mètres, il comportera aussi une piste cyclable et un couloir réservé au bus. «Le nouveau pont est un élément essentiel en vue d’une politique de transports durable dans la région de Dudelange/Bettembourg», s’est félicité le secrétaire d’Etat au Développement durable et aux Infrastructures, Camille Gira. Quant à l’Eurohub Sud, il pourra grâce au pont promouvoir les solutions logistiques intermodales puisque les camions seront plus facilement reliés à la plateforme d’autoroute ferroviaire.