LUXEMBOURG
AUDREY SOMNARD

L’application JobToday est lancée au Luxembourg

La jeune pousse JobToday est née et a grandi au Luxembourg, aujourd’hui une trentaine d’employés est basée au Grand-Duché, même si l’application de recherche rapide d’employés n‘était jusque-là accessible qu’au Royaume-Uni et en Espagne. En quelques clics, l’application met en relation les petites structures qui recherchent de la main d’oeuvre rapidement: barmen, serveurs, livreurs, gardiens, femmes de ménage, des emplois où le turn-over est grand et où il faut aller vite. Le chat au sein de l’application permet une communication rapide entre employeurs et candidats. «L’Horesca, la livraison, le nettoyage, la construction, tous ces secteurs ont été frappés de plein fouet, or ils ont besoin d’employés pour se relancer», explique la co-fondatrice, Polina Montano.

Après des années de présence sur de plus gros marchés, JobToday est aujourd’hui mis en service au Luxembourg, une première: «Nous traversons une crise sans précédent et il va falloir anticiper une explosion du chômage. Notre rôle est d’apporter notre expertise pour raviver l‘économie locale alors que les entreprises auront bien d’autres chats à fouetter».

Si jusque-là Job Today n‘était pas présent dans son propre pays d’origine, c’est que pour une application de mise en relation, il faut atteindre une masse critique d’entreprises et de candidats présents sur la plateforme pour y trouver un intérêt.

Pas toujours facile d’atteindre cette fameuse masse critique au Luxembourg, mais pour Polina Montano, il est temps que JobToday fasse son entrée sur le marché luxembourgeois: «Nous lançons une version française de l’application, en plus des versions anglaises et espagnoles déjà existantes, la langue allemande viendra plus tard. Nous sommes comme une grosse machine qui prend du temps au démarrage mais c’est un processus graduel pour gagner des utilisateurs», explique-t-elle.

Embaucher rapidement

La force de frappe de JobToday, c’est l’immédiateté. En période de crise, embaucher rapidement va devenir une force, c’est là que la start-up veut faire la différence: «Le secteur des services a de gros besoins actuellement, des livreurs, des personnes pour désinfecter et nettoyer, ce sont des secteurs qui se basent sur l’humain avant tout, mais c’est là aussi que le turn-over est très important. L’immédiateté est une force, du service à l’industrie, mais aussi aux autres secteurs, nous pouvons nous adapter car notre force c’est la rapidité», insiste Polina Montano qui souhaite élargir la base de sa plateforme.

Originellement adressée aux «cols bleus», la cofondatrice veut croire que son application pourra accélérer le processus de recrutement même pour des secteurs qui prennent habituellement plus de temps pour recruter.

Avec une subvention pour les «jeunes entreprises innovantes» du gouvernement luxembourgeois obtenue en 2019, JobToday va pouvoir mettre à disposition son application gratuitement ces trois prochains mois, alors qu’habituellement des frais sont appliqués pour les employeurs. Une manière d’entrée en douceur sur le marché luxembourgeois, avec l’appui du ministère de l’Economie: «Nous avons rencontré des représentants du ministère qui ont été enthousiastes et nous ont soutenu pour lancer JobToday au Luxembourg», estime l’entrepreneuse qui espère ainsi aider à son niveau le pays de se relever de cette crise.


jobtoday.com/lu