LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

Le programme Fit 4 Digital connaît une croissance prometteuse

Comment gagner en compétitivité en tirant profit des technologies de l’information et de la communication? Le programme Fit 4 Digital de Luxinnovation propose une réponse adaptée à chaque PME au travers d’un accompagnement réalisé par un consultant.

De janvier à octobre, 67 demandes ont été introduites auprès de Luxinnovation qui en a retenu 42. A titre de comparaison, 21 demandes avaient été comptabilisées pour 17 dossiers retenus en 2017, une année où le programme n’avait pas encore été officiellement lancé.

«On s’attendait dès le début du concept à une participation importante des entreprises luxembourgeoises», confie le responsable du programme, Rémi Grizard. «On essaie de doubler le nombre de dossiers par an afin de toucher le plus grand nombre d’entreprises possible», ajoute-t-il en précisant qu’il est conscient qu’un jour, un seuil sera atteint.

Une vingtainede consultants déployés

En pratique, les PME intéressées soumettent leur candidature en remplissant un formulaire en ligne. Si elles sont éligibles aux critères (taille, santé financière), elles débutent un diagnostic avec le consultant qu’elles ont choisi sur la liste de Luxinnovation. Actuellement, 20 sont agréés et trois sont en cours d’agrégation, histoire de répondre à la demande croissante des PME. Une fois le diagnostic terminé, un plan d’action est défini puis mis en œuvre. Même si la durée du programme varie d’une entreprise à l’autre, la moyenne est de l’ordre d’un an, selon Rémi Grizard.

Côté financier, le ministère de l’Economie verse 5.000 euros au terme du diagnostic puis, une fois la mise en œuvre terminée, la PME peut solliciter une aide publique pour 50% maximum des frais engagés. Un coup de pouce financier non négligeable et qui séduit un panel varié d’entreprises.

«Il n’y a pas vraiment de secteur plus représenté qu’un autre, je dirais qu’on est à l’équilibre entre entreprises artisanales et entreprises commerciales», note Rémi Grizard.

Reste que Fit 4 Digital est un programme parmi d’autres en matière d’aides à la digitalisation des PME. La Chambre des Métiers propose le service eHandwierk et la House of Entrepreneurship Go Digital. «Nous voulons vraiment faire en sorte d’avoir une action coordonnée afin que cela profite au maximum aux entreprises luxembourgeoises», précise Rémi Grizard.

www.fit4digital.lu