LUXEMBOURG
CATHERINE KURZAWA

La CSSF a tranché sur base des deux rapports qui lui ont été présentés

Le gendarme de la place financière a tranché: Utopia Management devra verser 46,30 euros par titre aux actionnaires d’Utopia S.A. dans le cadre du retrait en bourse de la société. La Commission de Surveillance du Secteur Financier s’est basé sur les deux rapports d’évaluation succincts. Le premier provenait de l’actionnaire majoritaire et concluait, sur base d’une méthode baptisée DCF, à une valorisation de 44,90 euros par titre. Par la suite, un actionnaire minoritaire a contesté et commandé un autre rapport d’évaluation qui, en utilisant la Méthode des Transactions Internes Comparables, a penché pour une valorisation à 47,70 euros. Finalement, la CSSF a jugé les deux méthodes pertinentes et a réalisé une moyenne arithmétique pour trancher du prix à payer par l’actionnaire majoritaire. Cette annonce met fin à une année d’intenses tractations. L’autorité communiquera les dates et les modalités de paiement «dès que possible», ajoute-t-elle.