LUXEMBOURG
LJ

Au «Klouschtergaart» aussi, les vignerons à pied d’oeuvre

Saviez-vous que la Ville de Luxembourg a son propre vignoble? Il est situé au pied du rocher du Bock, dans les jardins de l’ancienne Abbaye de Neumünster. En 2004, dans le cadre de son partenariat avec la «Landesgartenschau» de Trèves, la Ville de Luxembourg avait remis en état ces jardins en terrasses et à nouveau cultivé des vignes et des plantes médicinales, à côté des cultures maraîchères qui y avaient toujours été exploitées. Dans le vignoble d’une surface d’environ 4 ares, qui dispose d’un microclimat particulier, sont cultivées des vignes luxembourgeoises (Elbling, Rivaner, Pinot, mixte…) suivant l’ancienne méthode, c’est-à-dire que chaque cep de vigne est cultivé individuellement.
La récolte du Klouschtergaart, soit quelque 260 kg de raisins, permettra la production d’environ 200 litres de vin par un viticulteur de Niederdonven. Le vin du «Klouschtergaart», qui n’est pas destiné à la vente, est servi lors des réceptions de la Ville de Luxembourg ou offert en cadeau à l’occasion de visites officielles à l’Hôtel de Ville. Vendredi, le collège des bourgmestre et échevins avait invité aux vendanges au «Klouschtergaart». Comme toujours, la bonne ambiance était au rendez-vous à cette occasion particulière.