LUXEMBOURG
LJ

15.000 euros à gagner: le Prix Robert Schuman récompense les meilleurs textes

70 ans se sont écoulés cette année depuis la déclaration du ministre des Affaires Etrangères Robert Schuman proposant - le 9 mai 1950 - la création d’une organisation européenne chargée de mettre en commun les productions française et allemande de charbon et d’acier. Objectif: éviter une nouvelle guerre en mettant ensemble les moyens essentiels des deux rivaux historiques.

Ce fut un acte fondateur de l‘Union Européenne. Mais de quoi sera fait l‘avenir de cette dernière? Le Centre européen Robert Schuman à Scy-Chazelles en Lorraine recherche actuellement les meilleurs textes proposant un futur ou une action nouvelle aux pays européens, pour les 70 prochaines années.

La contribution qui peut être soumise à titre individuel ou collectif ne doit pas dépasser deux pages et demi (environ 6.000 signes, ou 900 mots), comme l’original. Elle peut être rédigée dans les langues que pratiquait Robert Schuman: français, allemand, anglais… et luxembourgeois. Schuman a en effet grandi dans le quartier de Clausen à Luxembourg-Ville. Tout le monde peut participer à ce concours dont le premier prix est doté de pas moins de 15.000 euros, sans distinction d’âge ou de nationalité.

Dernier délai: le 15 mars

«A l’heure où le «réenchantement» de l’Europe est un souci crucial, l’exercice s’inscrit dans une formidable dynamique citoyenne. Les 100 textes les plus intéressants seront publiés, et communiqués à toutes les instances de l’Union européenne», lit-on dans le communiqué de presse du Centre européen Robert Schuman.

Il faut cependant se dépêcher, car les contributions doivent être rentrées pour le 15 mars 2020, la remise des prix étant fixée au 9 mai, en France et au Luxembourg.


Renseignements et dossier complet:

tinyurl.com/PrixRobertSchuman